MDA célèbre 50 ans de croissance et d'innovation


Aujourd'hui marque un anniversaire très important pour MDA, et c'est un honneur pour moi de célébrer avec les innombrables employés, partenaires, fournisseurs et clients qui nous ont aidés à atteindre ce jalon de cinquante ans.


Le 3 février 1969, John MacDonald et Vern Dettwiler ont constitué MacDonald, Dettwiler et Associés Ltée, ou MDA, en société par actions au sous-sol de la maison du Dr. MacDonald à Vancouver. Grâce à leur vision visant à résoudre les défis techniques par l’entremise de l'ingénierie des systèmes, MDA a commencé à croître et à employer des diplômés locaux en génie, créant ainsi une base solide pour cette jeune entreprise.



Au cours des cinquante dernières années, MDA a atteint des sommets extraordinaires grâce à l'obtention et à la livraison de contrats, à l'innovation et aux progrès technologiques et à la croissance mondiale.


En 1971, nous exécutions d’importants contrats, dont le premier scanneur multispectral (MSS) Landsat, un capteur d'observation de la Terre placé à bord des cinq premiers satellites Landsat. Le MSS est un système de balayage utilisé pour recueillir des données sur diverses gammes de longueurs d'onde différentes. Il a été suivi en 1974 par la station terrienne portative de ressources terrestres, le premier système de réception au sol transportable à faible coût au monde pour satellites. Cela a permis aux exploitants de satellites d'avoir un accès fiable à l'imagerie satellitaire.


L’assemblage de la Station spatiale internationale était une tâche astronomique sans précédent. Une fois achevée, cette structure de 400 000 kg aurait un volume sous pression de 1 000 mètres cubes composé de 15 modules, chacun de la taille d'un gros véhicule, de fermes de 70 mètres de long, de panneaux solaires, de sas, de robotique et de divers autres modules. Chacun des éléments devrait être soigneusement aligné sur orbite à l'aide des systèmes robotiques de la SSI. Cet alignement ne serait pas une tâche facile. Le système de vision spatiale de l’orbiteur (OSVS) a été utilisé pendant plus de dix ans pour effectuer les mesures en orbite nécessaires aux opérations d’assemblage de la SSI, sans quoi il aurait été impossible de relier les différents éléments de la SSI.


Le Canadarm 2 (notamment commémoré sur le billet de 5 dollars canadien) et Dextre se sont inspirés de la réussite du Canadarm, offrant à la Station spatiale internationale des capacités semblables à celles du Canadarm pour la navette spatiale. Ces engins ont littéralement construit la SSI dans l'espace et sont encore au travail aujourd'hui. Cette réalisation a été reconnue grâce à des images qui ornent notre billet de 5 dollars. La famille de robots spatiaux de MDA est devenue une icône de la technologie canadienne et une source de fierté pour les Canadiens. 

 


Le système de caméra laser (LCS) est devenu obligatoire pour toutes les missions de la navette à partir de 2005. Le LCS de MDA a été utilisé pour inspecter les parties critiques de la navette afin de déceler les dommages en orbite et d'utiliser les données pour prendre des décisions importantes en matière de réparation et déterminer si la navette était sécuritaire pour la rentrée sur Terre à la fin de chaque mission.


La technologie de MDA a trouvé sa voie sur la série de satellites ANIK et s'est avérée une capacité essentielle en bande Ku qui, pour la toute première fois, a propulsé la télévision dans de nombreux endroits éloignés et a créé un réseau vocal à faible trafic dans le Nord canadien. Les capacités des antennes satellitaires se sont hissées au rang de chef de file mondial grâce aux efforts novateurs de MDA dans le domaine des antennes multifaisceaux en bande Ka. Nous sommes actuellement le premier fournisseur d'antennes satellitaires et d'électronique, notre technologie étant intégrée dans des centaines de programmes - une véritable réussite commerciale.


MDA a ensuite fait du Canada le chef de file mondial de l'industrie du radar à synthèse d'ouverture avec le lancement réussi de la mission RADARSAT-1 et de la composante au sol en 1995. Les radars à synthèse d'ouverture ont la capacité de voir à travers les nuages et de produire des images de façon constante quelles que soient les conditions météorologiques et de luminosité, ce qui s'avère utile au cours des catastrophes naturelles et des opérations de surveillance 24 heures sur 24. Cette réalisation est commémorée sur le billet canadien de 100 dollars. En 2007, MDA a lancé RADARSAT-2 pour renforcer le leadership du Canada dans le domaine de l'observation SAR de la Terre. Notre prochaine mission de la Constellation Radarsat renforcera davantage cette position.

 

© Agence spatiale canadienne


MDA fait des progrès révolutionnaires dans le soutien du secteur des constellations satellitaires en expansion grâce à sa capacité de fabrication de l’industrie 4.0, avec une expérience démontrée dans le cadre de programmes tels que OneWeb, O3B et Iridium Next.


Notre ligne du temps comprend des merveilles technologiques ainsi que de nouvelles capacités de pointe dans les domaines des antennes satellitaires, de l'électronique et des charges utiles, de la robotique, de l'ingénierie des systèmes et des solutions avancées de visionique. Les systèmes robotiques de MDA fonctionnent sur Mars et ont visité un astéroïde. En 2020, nos caméras stéréoscopiques ExoMars fourniront au rover ExoMars de l’ASE des yeux pour la navigation et la localisation. Aujourd'hui, nous nous préparons à la prochaine génération de portail de l’espace lointain qui engendrera d'innombrables possibilités de voyage spatial habité.

 

l'astéroïde Bennu Source: NASA/Goddard/Université de l'Arizona


En 2017, MDA s'est officiellement jointe à la famille Maxar Technologies, renforçant ainsi son offre en proposant des solutions clients intégrées ayant un objectif commun : bâtir un monde meilleur. Si l'on examine la liste des réalisations des cinquante dernières années, il semble que c'est exactement ce que nous sommes sur le point de faire.


Bien que cette liste puisse sembler exhaustive, elle ne fait état que de quelques-uns des nombreux exploits que MDA a réalisés au cours de ses cinquante années d'existence sur Terre et dans l'espace. Je suis très fier de l'histoire racontée par MDA au cours des cinquante dernières années, et je me réjouis de nos réalisations futures au cours des cinquante prochaines années.

Retour au blogue